L'UPR est de droite

  • François Asselineau s'estime du centre droit (membre de cabinets politiques de droite dans le passé, et dit lui-même avoir fait une erreur en soutenant le parti de Charles Pasqua quelque temps).
  • Le discours est toujours le même, quelquesoit le lieu , l'époque,  ou l'orateur. Il n'y a pas d'ambiguïté. Tout est écrit et invariable.
  • Les adhérents proviennent de tous bords, avec une petite majorité de gauche.
  • Le programme est constitué uniquement de ce qui fait l'unanimité chez ses membres de gauche et de droite: le programme du "Conseil national de la résistance" de l'après-guerre.
  • L'UPR n'est pas destiné à gouverner dans la durée, mais uniquement à libérerer le pays pour rendre le pouvoir au bulletin de vote du citoyen.
  • Le ministère de l'Intérieur classe officiellement l'UPR dans la catégorie "divers" et non "diverses droites". Ce classement est analysé en fonction des écrits , programme et des alliances électorales.

Thème: