Pour ou contre l'immigration, ce n'est pas vous qui décidez

L'immigration de provenance extra-européenne est de domaine dit "compétences partagées" entre états et Union Européenne, les grands choix stratégiques sont fixés alors par les institutions Européennes (services du commissaire européen pour la justice, la liberté et la sécurité).

C’est Mme Reding, par exemple, qui a condamné publiquement la France à l’automne 2010 pour les renvois groupés de Roms bulgares et roumains chez eux, en annonçant que la Commission européenne allait déclencher une procédure d’infraction en justice contre la France pour violation du droit européen dans cette affaire.

C’est par ailleurs la Commission européenne qui a décidé qu’elle allait favoriser une immigration de travail en provenance des pays du sud, selon une procédure dite de « carte bleue » qui consiste à aller piller sans vergogne les ressources humaines des pays les plus pauvres, procédure reprise du « modèle » de la « carte verte » (green card) américaine.

Thème: